#Salut Guillaume, sais-tu qu’ici dans tes Landes, on vient de traverser une période de froid sibérien? Allez vas-y fais nous rêver, quel temps au Brésil pour toi?

Ahahah!!! Oui j’ai su par ma famille qu’il y a eu cette vague de froid glacial en France, je compatis, lol! Ici au Brésil bin c’est l’été. Il fait très chaud évidement et je suis dans l’eau tous les jours…et pas en combi! Tu l’as voulu Jeff…

#Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, dis nous ce que tu fais là-bas au chaud donc!…

Cela fait 4 ans que je passe 6 mois ici au Brésil et 6 mois en France. Mon père est Français et ma mère elle, est Brésilienne, ce qui fait que j’ai la chance d’avoir la double nationalité, et j’en profite donc aussi pour visiter ma famille ici au Brésil, tant qu’il fait froid chez mon autre chez-moi à Capbreton!

#Raconte nous un peu ton home spot brésilien, il marche au moins?

Oui, à Tiririca, le spot où je surfe tous les jours, c’est plutôt pas mal, c’est une jolie vague pour mettre au point les aérials, car elle est rapide et creuse, c’est la plage juste en face de chez moi en fait. Mais j’essaye de varier le plus souvent possible de spot. D’ailleurs mon spot préféré s’appelle Backdoor, c’est une droite incroyable sur laquelle on peut varier les manœuvres à l’infini, elle déroule sur au moins 200 mètres, elle est donc très très longue. Son seul défaut c’est qu’elle marche uniquement quand il y a du très bon swell, mais bon ça va j’ai été gâté sur ce point là.

#Qu’elles sont les plus grosses différences entre ton home spot brésilien et celui de Capbreton?

C’est vrai que les vagues de chez nous dans les Landes sont de bonne qualité en général mais ici il y a tout le temps de quoi surfer peut importe les conditions, on trouve toujours quelque chose à se mettre sous la dent, c’est ça surtout qui diffère le plus il me semble, tu sais que tu vas surfer pratiquement tout les jours, tu te poses pas trop de questions.

cassaigne1b

IMG_7050b

#Tu te prépares physiquement à reprendre les compéts? On a repris chez nous déjà avec le Winter Challenge à Capbreton, on t’attend là!  Lool

Justement, j’ai suivi le tour hivernal junior par internet, celui de Bidart et bien sur celui de Capbreton, j’ai frissonné de les voir dans l’eau par ces conditions! Quant à moi, après ma blessure au genou en novembre dernier, pendant les championnats de France, je n’ai repris le surf que début janvier, car j’ai fait 2 mois de rééducation. Ici à Itacaré, je m’entraine avec Gabriel Macedo (entraineur de l’équipe du Bresil). Je descends à Guaruja (sao paulo) chez mon sponsor QUIKSILVER, pour m’entrainer pendant le mois de mars et avril avec Paulo Kid, en vue de faire le Mormaii Pro Junior à Santa Catarina et de préparer les pros juniors en Europe et éventuellement gouter au WQS également. Ici je fais 3 fois par semaine de l’entrainement physique, 3 entrainements de surf aussi, et je suis également ma scolarité par le CNED, cela me fait donc des semaines bien remplies comme tu peux le voir. Mais c’est le rythme que je m’impose pour progresser.

#Un mot à passer à tes potes du 40?

Je vous embrasse tous bien sûr, attendez moi, j’arrive mi-avril pour démarrer les compétitions avec vous ! Et je passe également un petit coucou mes sponsors : Quiksilver, Moskova et Seventy One Percent.
Adishatz,  Guillaume.

Merci Guillaume et on te dis donc à très bientôt sur nos beachbreaks qui se seront un peu réchauffés pour toi!

 

Crédit photos : ©Jeff Ruiz

Vidéo : ©Andy Bénétrix