01

La photo de famille de l’édition 2013

On ne fait que vous le rapeller, car vous le savez tous déjà, chaque année, à Hossegor, a lieu la compétition de bodysurf, sans doute la plus attendue par les puristes, j’ai nommé le fameux Trophée Willy Cote.

Depuis 1990, date de la tragique disparition de Willy lors d’un accident de voiture, ses amis sauveteurs de l’époque organisent en son nom, le plus ancien des contests de bodysurf de l’hexagone. 24 ans déjà que le Trophée Willy Cote embaume nos automnes et nos shorebreaks landais du plus doux parfum du souvenir. Tous les ans, Jean-Pierre Arbouet, dit « Popeye », Marc Muguet et André Gracianette, ranime la flamme de la plus belle des façon, et nombreux sont ceux qui répondent présent à ce challenge amical, mais néanmoins musclé, toutes générations confondues.

Cette année encore, une quarantaine de participants sont arrivés, au club de sauvetage côtier d’Hossegor, afin de s’inscrire. Le soleil a du mal à pointer le bout de son nez en ce samedi 19 octobre, et même quelques gouttes de pluie nous font plus de peur que de mal sur la plage Centrale, surtout aux photographes à vrai dire, car pour les participants, mouillés pour mouillés…

 

02

La finale féminine, coachée par Fred David, rentre à l’eau

 

 

« Un grand, un très grand millésime même que ce cru 2013, un superbe Willy Cote avec les meilleurs champions de ces deux dernières décennies qui étaient présents avec nous aujourd’hui, sans oublier nos absents à qui l’on pense très fort, Marc Muguet pour des raisons personnelles et notre chef juge Fred Papagiorgiou pour des raisons professionnelles. Merci à tous !…   Jean-Pierre Arbouet

 

Mais le ciel va doucement se déchirer pour laisser place à de belles éclaircies sous un vent du sud très soutenu, il fait donc même chaud ici à Hossegor pour un matin d’automne. Le plan d’eau lui est désorganisé, mais la houle est là, il nous faudra quelques longues minutes de check et de dégonflage de pneus de 4X4,(n’est-ce pas Lilian) afin de trouver le meilleur spot et d’y implanter le matos. C’est à la Gravière finalement que tout va se jouer !

03

Et de 2 d’affilée pour Xoël Badina, et de 3 en tout !

 

Le 1ères séries vont immédiatement se jeter à l’eau, dans une houle par moment massive fracassant directement sur le plateau sableux par une marée basse aux coefs dépassant les 90. Il faut donc être prudents lorsque l’on aborde certains sets, surtout que la lecture des vagues reste très aléatoire et que pour arranger le tout le courant ne laisse lui aussi, aucun répit à nos athlètes. Certains de nos Masters (n’est-ce pas Stéphane) commence à se demander s’ils n’ont pas oublier quelque chose sur le feu chez eux, ahah, mais ne vous inquiétez pas, tout est bien qui finira bien… Même si chez les féminines, Léna guitou se fera malgré tout une belle frayeur, mais n’oublions pas qu’ici, beaucoup de participants sont égalements secouristes et MNS et c’est donc sous la proctection de quelques beaux mâles torses nus que la jeune Hossegorienne sortira de l’eau sans encombre sous les applaudissements de la foule.

Cette année pas mal de vainqueurs des éditions précédentes étaient présents, une occasion de vous rapeller qui a déjà inscit son nom sur le Trophée Willy Cote depuis sa création :

1990 : Franck Chesnel / 1991 : Patrice Grieumard / 1992 : Adam Sambrook / 1993 – 1998 : David Dubès / 1999 : Guillaume Cortès / 2000 – 2001 : David Dubès / 2002 : Thierry Krawiec / 2003 : David Dubès / 2004 : Marc Muguet / 2005 : Fred David / 2006 : Marc Muguet / 2007 : Jon Desperges / 2008 : Fred David / 2009 : Jean-François Sarda / 2010 : Xoël Badina / 2011 : Fred David / 2012 – 2013 : Xoël Badina

Comme vous l’avez sans doute remarqué, Xoël Badina réalise donc un joli doublé 2012/2013 et surtout une 3ème victoire pour lui, ce qui le classe à égalité avec Fred David, mais encore très loin derrière le recordman des 1ères marches de podium David Dubès, qui a lui réussi l’exploit d’inscrire son nom 9 fois au Willy Cote.

04

Popeye peut avoir le sourire, encore une fois le Trophée Willy Cote sera une réussite

 

C’est déjà terminé, il va falloir encore attendre 1 an pour revoir le Trophée Willy Cote arpenter l’écume des shorebreaks d’Hossegor avec son lot de palmes et de watermen, un grand merci à tous les participants, aux juges, à Hugo Verlomme, Dédé, aux désormais devenu culte 4X4 « klaxon sonnerie fin de série » à Lilian, à la famille de Willy toujours présente, et biensûr à l’immuable et charismatique Popeye. On vous donne tous rdv en 2014 pour la 25ème édition du Willy Cote et je vous propose en attendant, pour ceux qui seraient passés à côté, de revoir en image l’édition 2012 en cliquant ici

Et pour les autres voici les résultats complets…

Podiums WC 2013 :
Finale Open : 1er Badina joël, 2ème David Dubès, 3ème Jon Desperges, 4ème Guillaume Cortès
Finale juniors : 1er Jeremy Camgrand, 2ème Cyrus Korn, 3ème Valentin Amauger, 4ème Evan Chaubet
Finales -15 : 1er Max Lafitte, 2ème Nathan Lehaux, 3ème KelianYoh, 4ème Arthur Picard
Finale Masters : 1er Philippe Michel, 2ème Julien Ciattoni, 3ème Mathias Hegoas
Finales Filles : 1ère Léna Guitou, 2ème Sandy Brazeilles, 3ème Lola Lafitte, 4ème Sarah Goalard
Classement : 1er Badina Joël, 2ème David Dubèss, 3ème Philippe Michel, 4ème Jérémy Camgrand, 5ème Brazeilles Sandy, 6ème Jonathan Desperges, 7ème Guillaume Cortès, 8ème Samuel Soria & Jérémy Peyrezabes, 10ème Matias Hegoas & Thomas Julien, 12ème Yann Badina, JF Sarda, Fred David & Christophe Marty-Saley…..
 

 Crédits photos : ©Jeff Ruiz pour XLMag® (toute reproduction ou utilisation d’images sans mon autorisation est strictement interdite)

logo