Tubes (latin tubus) nom masculin : Tunnel que forme la vague en déferlant et dans lequel le surfeur peut entrer. [synonymes : cylindre, pipeline, tuyau, barrel….barrique]
04
Tente check ! Spot check ! Transats check ! Cagoule check !

Barrique, voilà bien le mot qui nous intéresse ici, particulièrement quand l’automne sonne le top départ des bons gros swells d’après saison, lorsque les jours raccourcissent et que le soleil devient rasant, c’est alors et seulement alors que la Barrique devient Royale !

36

Le tube étant depuis la nuit des temps considéré comme la figure reine du surf, un petit groupe d’amis réunis autour d’une association nommée Estim a décidé depuis 2007 de lui consacrer une compétition à part entière. Celui où celle qui sortira le meilleur barrel sera donc récompensé et aura son nom à jamais grâvé sur la fameuse barrique fétiche !

 Depuis cette date, les vainqueurs se succèdent, Jean-Seb Estienne, Fabrice Gelez, Fred Robin, PV Laborde ou encore Tom Cloarec l’an passé, de Labenne à Seignosse, en passant par Capbreton et Hossegor, les spots deviennent alors la quête ultime du jury à cette époque de l’année. La waiting period une fois lancée, impossible de faire machine arrière et si le créneau n’est pas trouvé avant le 31 novembre, alors le Royal Barrique doit abdiqué, tel fut le cas (unique) en 2010.

Cette année, nous avons bien cru ne jamais trouver une fenêtre exploitable, la date butoir approchait alors à grand pas lorsque le SMS salvateur résonna sur les téléphones des différents protagonistes. Nous sommes alors le samedi 16 novembre il est 13h00, à mois de 15 jours de la date d’expiration, Estim décide de lancer le contest sur le spot de la Gravière, beaucoup d’invités manquent malheureusement à l’appel, mais tant pis, c’est d’après les prévisions, aujourd’hui….ou jamais !

31
La Gravière, pour sa seconde année consécutive devient Royal Barriquable

Exit donc Maxime Huscenot et Marc Lacomare encore à Hawaï, Fredo Robin, Guillaume Cassaigne et François Liets blessés, Rudy Maréchal et Fred Compagnon de l’autre côté du globe, et j’en passe…

Pas mal d’absents donc, mais le jury rapelle quelques wildcards qui avaient été au préalable nettement plébiscité par le public, tel Volo Pertoswsky, Andy Crière, Rémi Derepas ou encore Pierre Picat.

« Le Royal Barrique a lieu aujourd’hui à partir de 13h à la Gravière (Hossegor). Demandez votre foulard jaune avant de vous mettre à l’eau. »

SMS de Thomas Baché (Estim) reçu le 16/11/13 à 12h42

Les conditions sont bien grasses dès 13h sur le spot qui délivre quelques belles cavernes fracassant sur très peu d’eau au remontant, le festival des boards, des leahs et des dérives cassées peut alors débuter. Justine Dupont, seule fille du contest, va d’ailleurs très vite en faire les frais, et même si la preuve n’était déjà plus à faire, Juju confirme encore une fois ici son engagement méritoire dans des conditions plutôt musclées.

12
Stressé le jury ? Non jamais…

Les heures défilent sous un soleil…euh non pardon, les heures défilent sous une grisaille Hossegorienne persistante, le vent a malheureusement tourné au nord mais la houle elle, semble pourtant résister. Tant mieux, la compétition doit légalement durer jusqu’à 17h00. Les caméras positionnées aux quatres coins du spots ne perdent rien des tribulations barrelistiques de nos tube riders, les batteries se déchargent, se chargent et se changent aussitôt, on ne perd surtout pas une miette de ce qui se passe à l’eau, car le jury va devoir délibérer grâce à ces vidéos justement, mais à têtes reposées…

On verra vraiment de jolies choses sur le spot, et même si, pour n’influencer personne, nous garderons pour nous notre avis sur la question jusqu’à la remise des prix, notre choix à la rédac est déjà fait ! Et non il ne s’agit pas de Léo Fioravanti, même si l’Italien aurait sans discussion aucune remporté le magot s’il avait fait partie des invités, grâce à une droite parfaite, gérée de A à Z, et on ne dit pas merci Jacquie et Michel, mais bien merci Mathias Maallem de lui avoir laissé la bombe !

Le Royal Barrique touche enfin à son terme, et le suspens lui est total, les 1ers débats ont lieu à même la plage entre les spectacteurs, certains ont vu xxx sortir d’une magnifique gauche, d’autres clament que xxx mérite largement sur sa droite de fou, bla bla bla….

Alors quid de Tom ou Nelson Cloarec, Jérome Bagattin, Vincent Verdier, PV Laborde, Didier Piter, Arnaud Binard, Arthur Gaume, Arsène Vellard, Pol Barets, Elliot Ivarra, Marc Marès, Paullou Laborde, Stéphane Ducos ou encore Arnaud Darrigade décrochera la palme 2013?

32

Paullou Laborde n’a pas laissé toutes les gauches à son frère PV

Personne ne le sait, pas même le jury, du moins pas de suite, des heures entières de films sont à trier, visionner et monter afin de décortiquer l’évènement, la suite ? Vous la saurez au prochain épisode, lorsque Estim nous convoquera tous à une soirée chez FX au Seaside afin de nous annoncer les très attendus résultats.

Wait and see donc, et en attendant, je vous laisse avec ce mur de photos et le clip du Royal Barrique 2012 afin que vous ne partiez quand même pas bredouilles d’ici !

Plus de renseignements sur www.royalbarrique.com

Ou suivez de près les prochaines barriques sur facebook en cliquant ici

 

Crédits photos : ©Baptiste HaugomatSacha Zeitoun/©Antho Caldo & ©Jeff Ruiz pour XLMag® (toute reproduction ou utilisation d’images sans mon autorisation est strictement interdite)