La ville de Capbreton et le Capbreton Surf Club accueillait ce weekend la 4ème étape du célèbre Rip Curl Grom Search Européen présenté par Posca. Après les Antilles à St Barthélémy, la Hollande et le Portugal, c’était donc au tour des spots du Prévent et du Santocha de se partager le site de compét et les quelques 150 jeunes participants tous âgés de moins de 16 ans.

13Le village Posca sur la promenade du CERS à Capbreton

Pour la petite histoire le Rip Curl Grom Search a vu ses débuts en Australie en 1999, un contest créé afin d’offrir la possibilité à des jeunes talents, filles et garçons, de pouvoir se faire un nom dans le microcosme du surf, le tout évoluant dans une compétition aux allures conviviales et ludiques. En Europe cet énorme casting brasse 1500 participants lors de 14 dates réparties dans 6 pays différents (France, Italie, Hollande, Portugal, Espagne et Angleterre). Une recherche de talents donc, dont les gagnants de chaque pays se voient conviés à la grande finale Européenne qui aura lieu « Somewhere », par là, pas très loin de…enfin bref vous le saurez bien assez tôt ! Puis l’an prochain les grands vainqueurs de la grande finale Europe partiront eux vers la « encore plus grande » finale Mondiale quelque part en Indonésie !

40Des petites vagues certes mais rudement bien exploitées

Posca, la célèbre marque de marqueurs tout support est très présente sur les contests, proposant des ateliers créatifs pour tous, où les plus jeunes surtout y trouvent leur bonheur, customisant des centaines de casquettes Rip Curl, assistant à des créations originales sur board avec l’atelier de Charlie Philippon, ou laissant exploser leur imagination sur différents supports artistiques proposés. Bref cette année encore le village « Posca » installé en plein sur la promenade du CERS eut un véritable succès.

14Pendant ce temps là on customise des centaines de casquettes dans le village Posca

La compétition débuta donc samedi, et alors que la semaine quasi entière fut maussade, le weekend arrivait lui avec le plein de soleil dans ses bagages. Faute de houle plus cossue, c’est un soleil estival qui accompagna ces 2 jours de contest à Capbreton. Le samedi les vagues d’environ 1m/1m20 permettent encore de planter deux podiums afin de faire dérouler les séries sans temps mort, ainsi le spot du Prévent acceuille les Benjamins et les Ondines, et celui du Santo lui reçoit principalement les Minimes et les Cadets, les vagues y étant plus consistantes.

Yann Martin, du CSC et directeur de compétition, peut se féliciter du bon déroulement de la compétition, tout se déroule efficacement et dans la bonne humeur, laissant comme prévu que les phases finales pour le lendemain dimanche.

12Le samedi les cadets ont de quoi s’exprimer sur le spot des Santocha

Et heureusement que la majorité des séries purent se jouer la veille car en ce dimanche matin, la houle est plutôt en version Minipouss, et il devient alors très dure de trouver une bonne vague exploitable afin d’exprimer tout son talent, sont particulièrement touchés les plus grands gabarits bien sûr. L’ultime journée de surf tire à sa fin sur les coup de 17h00 et les podiums vont alors s’ériger.

Concernant les Landes, notre seul et unique représentant du 40 sur la plus haute marche d’un podium sera le jeune et très en forme Noa Dupouy du Capbreton Surf Club. Le reste des médailles sera équitablement partagé entre la Bretagne, le Bassin d’Arcachon, Biarritz, St Barthélémy et St Martin. Un joli brassage de talents donc qui prouve encore une fois que quelque soit la région, la France du surf est incontestablement bien représentée !

39Gaizka par exemple était venu de Bidart pour faire 3 chez les minimes

Merci donc à Rip Curl pour ce superbe événement que nous attendons chaque année avec impatience, merci à Posca pour cet esprit créatif et ludique autour du surf lui-même, merci également à Gorilla, FCS et Smith Optics partenaires du contest, ainsi qu’à tous les bénévoles du Capbreton Surf Club pour leur accueil sur le site. Et rendez-vous l’année prochaine…

Crédits photos :  ©SB (Natural Surf Lodge) / ©Jeff Ruiz pour XLMag® (toute reproduction ou utilisation d’images sans mon autorisation est strictement interdite)

Voici les 5 premiers de chaque catégorie :

Benjamins :

#1 Noa Dupouy (Capbreton SC)

#2 Loïc Blouin (USCBA)

#3 Luan Nogues (USCBA)

#4 Nolan Poirier (CSC)

#5 Sam Piter (Lou Surfou)

Minimes :

#1 Erwan Blouin (USCBA)

#2 Dorian Gomez (BASC)

#3 Gaizka Housset (Bidarteko SC)

#4 Léo Minbielle (Castel SC)

#5 Justin Becret (CSC)

Cadets :

#1 Titouan Boyer (SXM Waterboys)

#2 Len’s Arancibia (BASC)

#3 Augustin Arrivé (Olonna SC)

#4 Mattia Poirier (Hossegor SC)

#5 Jonas Bachan (HSC)

Ondines Benjamines :

#1 Maëlys Jouault (Malicorne SC)

#2 Emma Dubes (BASC)

#3 Maria Hina Conradi (CSC)

#4 Ainhoa Leiceaga (Hendaye Bidassoa SC)

#5 Maé Dorwling-Carter (Artha SC)

Ondines Minimes :

#1 Neis Lartigues (BASC)

#2 Uhaina Joly (BASC)

#3 Ioné Lopez Manterola (Hendaye BSC)

#4 Illona Goasguen (West SA)

#5 Margot Castets (Vieux-Boucau SC)

Ondines Cadets :

#1 Nina Reynal (A Joe Reefer SC)

#2 Juliette Brice (Lacanau SC)

#3 Mahé Javegny (St Leu SC)

#4 Jade Dubus Berteaux (HSC)

#5 Ilona Rondi (Lacanau SC)