Initialement prévus le 07 juillet dernier, les championnats de France 2014 de surfboat avaient du être reportés pour cause de mauvaises conditions météo, seuls les équipages de Biarritz et Hossegor alors présents avaient offert au public une sortie en mer de type démonstration.

01Le surfboat, une embarcation de 7m de long pouvant peser plus de 300kgs 

C’est finalement en ce samedi 23 août, toujours sur cette même plage Centrale Hossegorienne, que tous les équipages se sont finalement retrouvés afin d’en débattre pour de bon et déterminer qui sera donc le meilleur équipage de France 2014.

Pour rappel, le surfboat est une embarcation pesant jusqu’à 300kg, composée de 4 rameurs et un barreur. Originaire d’Australie, cette pratique conçue à la base pour le sauvetage côtier est très vite devenue une discipline sportive à part entière. Implantée dans l’hexagone au sein de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS), celle-ci voit son nombre d’équipages augmenter d’année en année, les derniers en date, l’équipe des Corsaires d’Hendaye était d’ailleurs présente pour leur tout 1ers Championnats de France.

02L’équipage d’Hendaye n’aura pas fait le voyage pour rien avec une belle 3ème place

C’est une mer on ne peut plus calme qui accueille nos rameurs au petit matin, le créneau de plage réservé à la compétition avant l’arrivée des MNS ne permet pas d’attendre quelconque ondulation afin d’avoir un peu plus de spectacle, de toute façon le flat guette tous les adorateurs de vagues depuis plus d’une semaine, il ne sera donc pas possible d’y échapper.

03Une mer d’huile enlève une petit part de spectacle, surtout pour les départs et les passages de barres

C’est notre Popeye local, Jean-Pierre Arbouet qui donnera, en tant qu’officiel de compétition, les dernières consignes aux différents équipages, et le show pourra alors commencer. Hossegor, Bègles, Biarritz et donc Hendaye seront tous prêts au coup de klaxon de départ donné depuis le 4×4 mascotte de Lilian Courtieux, qui a lui délaissé le temps d’une matinée, son véhicule au profit du jetski afin d’assurer la sécurité de la course.

C’est dans une ambiance tout aussi sportive qu’amicale que les différents équipages, masculins et féminins, vont se livrer à une véritable bataille navale sur la plage Centrale. Il faudra attendre les coups de 10h30 afin de connaître les noms des vainqueurs, et nous auront droit à une sorte de « déjà vu », comme une piqûre de rappel de Dinard, lors des France 2013. En effet, l’équipage Biarrot termine encore une fois grand vainqueur chez les hommes, devant Hossegor, véritable Poulidor du Surfboat pour les Frances, et Hendaye avec une jolie 3ème place.

04Popeye rassemble ses troupes et fait le point avant le départ des Frances 2014
06L’équipage Béglais, vice-champion du monde 2012 svp
05Les Biarrots, indétrônables champions de France

Chez les filles, c’est une nouvelle fois les Bèglaises, barrées par Philippe Doïmo, qui décrochent la plus haute marche du podium face à leurs poursuivantes de toujours les locales d’Hossegor, tout comme à Dinard on vous avez dit !

07Les girls d’Hossegor confirment et signent une nouvelle place de vice-championnes de france
08Depuis Dinard les Béglaises tiennent plus que tout à leur rang de championnes de France de surfboat

Une bien belle compétition en tous les cas, avec de belles courses engagées et un superbe esprit. Les prochains rendez-vous surfboat ne sont pas des moindres car tout d’abord c’est les Championnats du Monde du 18 au 20 septembre prochain lors de la Rescue 2014 de Montpellier, puis du 25 au 27 septembre toujours, c’est à Biarritz qu’il faudra être pour l’Infinite Ocean-Biarritz Internationnal Surfboat Open Up 2014…sans doute le nom de compét le plus long de France, ahah !!

Un album photos concernant ces championnats de France de Surfboat sera posté ultérieurement sur la page facebook d’XLMag

1240337_1571996242939943_273499482_n

 Crédits photos :  ©Jeff Ruiz pour XLMag® (toute reproduction ou utilisation d’images sans mon autorisation est strictement interdite)

09Biarritz, toujours en 1er plan…