Nous avions déjà rencontré Paul Duvignau il y a déjà 3 ans de ça, à l’époque il nous narrait ses 1ers bons résultats en compétition, nous confiait sa passion pour le shape d’alaïa en nous citant François Guilhemsang avec cette maxime  » A vaincre sans péril on triomphe sans gloire ! », et remerciait tous les sponsors qu’il n’avait pas. Vous l’aurez compris, Paul est vraiment un surfeur atypique, pluridisciplinaire et passionné, un rider qu’on ne peut ranger dans aucune case, un électron libre dans le microcosme du surf déjà tellement formaté !

paul1

Sur une photo, Paul c’est toujours celui qui a plus de cheveux que son voisin

 

# Salut Paul, comment ça va depuis 2012, qu’est-ce que tu deviens ?

Hey Salut XLMag, (tu remarqueras je ne fais plus de faute à « xcelmag » ahah !), moi ça va bien donc, la vie suit son cours, j’ai évolué dans le shape, mes alaïas dont on avait parlé sur l’itw en 2012 ont désormais fait un peu le tour du monde grâce à Tom Curren, j’ai aussi créé ma propre marque de planches « Hossegor Surfboards« . Niveau études, j’ai eu mon Bac avec mention, et surtout depuis cela je me suis énormément consacré au longboard, je n’en étais à l’époque qu’à mes débuts.

Paul-atelier

Quand il ne surfe pas, Paul répare et shape des boards avec passion

 

# 2014 s’est achevé avec un titre de Champion d’Aquitaine de longboard et une médaille de bronze aux France, comment analyse-tu ta saison avec le recul ?

J’ai vraiment tiré quelques bonnes leçons cette année… Car la saison avait pourtant très mal commencé à cause d’un événement très perturbant pour moi, suite à ça je n’ai pas assuré aux Championnats des Landes avec une seconde place en Espoirs et une 4ème en Open. Puis un résultat moyen aux Championnats d’Aquitaine Open avec une 5eme place, et puis enfin arrivèrent les Championnats d’Aquitaine Espoirs aux Culs-nus, une super compet, de supers vagues, et enfin une victoire ! Il y a aussi eu les sélections pour faire partie de l’équipe de France aux Championnats d’Europe, mais j’ai fini 3ème malgré avoir était premier aux tests physiques. Par la suite j’ai fait une 3ème place aux Championnats de France. Dans l’année, j’ai aussi fait une 3ème place au « Lafitenia Longboard Classic » ainsi qu’une 2ème place à la 901 à Vieux-Boucau , et suivi plusieurs Coupe de France.

Au milieu de tout ça, j’ai aussi fait beaucoup de tandem pendant l’été, j’adore vraiment ça et vais m’y lancer plus profondément maintenant, de plus je n’ai pu faire qu’une seule compétition en tandem l’an dernier, ce fut une 4ème place à Lacanau.

J’ai, au final, remarqué que les conditions en compet ne sont pas souvent celles que j’aime et que nous aimons tous, en effet, les contests dans les vagues creuses puissantes avec tubes sont malheureusement plutôt rares, alors j’aurais tiré comme leçon qu’il faut savoir accepter la défaite aussi, maintenant j’ai envie d’évoluer en me faisant plaisir et en profitant un maximum.

 

…il n’est pas rare de me voir partir en scoot avec plusieurs planches accrochées au boardbag. Paul Duvignau

 

IMG_1630

Paul a énormément progressé en longboard depuis 3 ans et ça paye

 

# Tu t’es même remis au shortboard en fin d’année, ça te manquait ?

Hé oui, ahah, j’avais mis le surf un peu de côté depuis 2012 mais j’ai continué malgré tout à faire quelques free sessions en shortboard quand même de temps en temps mais sans plus. En plus en hiver je ne surfe quasiment qu’en gun ou longboard avec les grosses conditions que nous avons ici. Et puis la « Winter Contest Tour » a fait son apparition en janvier à Capbreton et j’ai eu envie de retrouver à quoi ressemblait l’esprit des compétitions en shortboard, et là je me motive pour les étapes suivantes…

 

# Alors être pluridisciplinaire c’est bien, mais comment fait-on pour pouvoir s’entraîner à fond dans chaque art que tu maîtrises, n’es-tu pas obligé d’en privilégier un ?

Et bien j’avoue que c’est vraiment dur ! Surtout en hiver, car je n’ai que les weekends pour organiser mes sessions. Je fais donc par rapport aux conditions. L’hiver c’est souvent gros alors je surfe en gun a la Nord car c’est la seule période où j’en ai l’occasion. L’été c’est différent, il fait beau, chaud et il y a tout types de vagues, alors évidement je privilégie le longboard, mais dès que je peux je fais également du tandem, de l’alaïa, du shortboard etc.. ça dépend vraiment des conditions. Je surfe souvent plusieurs types de boards différentes dans une même journée, et il n’est pas rare de me voir partir en scoot avec plusieurs planches accrochées au boardbag. J’alterne évidemment tout ça avec le shape, dès qu’il n’y a pas de vagues je fonce a l’atelier !

paul-tandem

Le tandem, une discipline aussi physique qu’artistique

 

#  Et tout ceci a un coût, et sans sponsors difficile de pouvoir boucler un budget complet, c’est un peu le lot de plus en plus de surfeur, même de certains pros, et à l’instar justement de quelques un(e)s, tu as décidé de faire appel à la générosité de tout un chacun afin de pouvoir être au maximum présent sur le circuit 2015, tu nous en parles un peu plus ?

Oui c’est sûr ! Certes j’ai des sponsors qui me donne du matériel, mais je ne dispose d’aucun sponsors financiers alors c’est pourquoi j’ai fais appel au Crowfunding, car au total ma saison s’organise au minimum avec un budget de 450€ réparti ainsi : 195€ pour le longboard, 150€ pour le tandem et 105€ pour le shortboard ! Je dis minimum car il y a en plus les Championnats du Monde Tandem à Hawaii et j’aimerais beaucoup y participer avec ma partenaire mais cela représente encore un plus gros budget ! A voir par la suite, peut être qu’une marque pourrait nous aider, qui sait ?

En attendant voici le lien qui va bien si vous voulez faire accroître ma cagnotte :

https://www.leetchi.com/c/projets-de-paul-duvignau

 

# Du coup, 2015 va débuter pour quelle discipline en 1er pour toi cette année ?

Elle a déjà commencé avec le « WCT » de Capbreton donc qui fut assez rigolo car ça faisait bien 4 ou 5 mois que je n’avais pas surfé au Santosha, ni touché à mon shortboard alors j’ai pris du plaisir même en ayant perdu ahah !!

Sinon je ne connais pas encore le calendrier des compétitions 2015, il n’a pas été encore affiché mais il va sûrement s’organiser comme les deux années passées, avec les Championnats des landes en mars, ceux d’Aquitaine en mai, puis les Coupes de France de juin à septembre, et ensuite les Championnats de France en octobre. Et Finir avec le Challenge la Nord.

paul-la-nord

Le Challenge la Nord, un défi comme il les aime pour Paul

 

# Quels sont tes objectifs ?

Mes objectifs sont simples, tout d’abord prendre un maximum de plaisir dans chaque catégorie !

En Longboard je vais quand même essayer de rentrer dans le top 10 français, je suis actuellement 14eme.

En tandem ce serait bien de faire une finale à chaque compétitions.

En Shortboard reprendre un bon niveau et aller le plus loin possible.

Mais je ne le dirai jamais assez, maintenant pour moi le plus important c’est de prendre du plaisir, m’amuser en free surf, et arrêter de batailler sur des détails ennuyeux, avancer tout simplement en voyant le bon coté des choses !..

 

# Merci Paul, nous suivrons ton parcours cette saison et on te souhaite le meilleur pour 2015, en longboard, en tandem, en shor…bref partout ! Allez et puisqu’on est hyper sympas, on te laisse même le mot de la fin, à bientôt !

Et bien merci beaucoup Jeff pour cette nouvelle Itw, en espérant que cela incite les gens à faire un don afin de m’aider à faire mes compétitions, je remercie ainsi par avance déjà tout ceux qui donneront un petit quelque chose et tout ceux qui l’ont déjà fait, si chacun donne 1€ ça peut au final remplir facilement ma cagnotte…

https://www.leetchi.com/c/projets-de-paul-duvignau

 

Crédits photos : ©Jean-Marc Amoyal – ©Jeff Ruiz – ©DR

Crédits vidéo : ©Etienne Bellan-Huchery – ©Jean-Marc Amoyal


This is Paul Duvignau