Justine Mauvin, magnifique longboardeuse, représentante de l’île de la Réunion, est un peu ce que l’on pourrait appeler dans le monde du commerce, un forfait complet ! Surfeuse, mannequin, artiste, l’ambassadrice Roxy a bien plus d’une corde à son arc. Cool, belle, et stylée à la fois, Justine habite désormais sur Capbreton, et ce n’est vraiment pas pour nous déplaire. « What else ? » dirait Jean Dujardin, c’est justement ce que nous avons chercher à savoir, et c’est maintenant…

 

ROXY-AQUASHOT-(3)1

On vous présente le joli minois de Justine pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore

 

Ola ! Justine, je te laisse te présenter avant d’attaquer..

Salut les mecs, Justine Mauvin de l’île de la Réunion, j’ai 21 ans, je suis longboardeuse pro, chanteuse et modèle pour Roxy. Je viens juste d’avoir mon examen dans la com’ alors maintenant je me consacre uniquement à mon surf et à ma carrière musicale.

 

Tu fais donc partie du Team Roxy, raconte-nous comment s’est passée la rencontre avec cette Marque ?

En 2008, j’avais 15 ans quand j’ai fait et gagné ma toute première compétition chez moi, à la Réunion. A l’époque, cela permettait au vainqueur du contest de participer à une épreuve du Tour, le ROXY Jam de Biarritz. Je m’y suis donc rendu, j’y ai rencontré toutes les filles de chez Roxy ainsi que le Team Manager, et voilà c’était parti !

 

L’an dernier à Hossegor, tu as remporté les Championnats de France Ondines de Longboard, pas mal pour une nana qui ne voulait plus faire de compétition !

Ouaih, ça a fait du bien de remettre le lycra après 5 ans de freesurf ! J’étais assez relax et excitée de n’être que 4 à l’eau à partager des vagues parfaites. Je pense que je vais continuer la compétition encore un petit peu…

mouchel-justine1

En compétition, Justine n’est pas là pour faire de la figuration

 

Quels sont donc tes objectifs maintenant en compétition ?

J’ai eu une Wild Card pour le Pro China de Swatch, et j’ai eu la chance de me re-qualifier, alors je vais voyager à travers le monde afin de participer à quelques compètes ici et là, et surtout prendre du fun à en faire de nouveau je pense !

 

Justement raconte-nous un peu ce Pro China !

Il y a tellement à dire sur cette compétition… L’endroit est simplement magique parce-que c’est sur une magnifique île tropicale chinoise. Les vagues y sont magiques quand il y a du swell, mais ça reste quand même une gauche de longboard. Le paysage autour est tout simplement fantastique, très sauvage. Les gens là-bas sont marrants et la nourriture locale elle, est un peu étrange, tout est bien sûr très différents de ce que l’on a l’habitude de connaître ici mais ce fut très intéressant de voir et de comprendre comme vivent les habitants. Le line-up quant à lui est étonnamment vide, ça aussi c’est plutôt dépaysant..

 

Il n’y a pas beaucoup de compétition de longboard feminin, ne trouves-tu pas ça triste ?

C’est vrai et c’est dur pour nous. De plus, les quelques contests qui existent sont dispersés à travers le monde alors évidement c’est de suite très cher (voir impossible) de les faire tous. C’est pourquoi j’essaye de représenter de mon mieux l’image de la femme longboardeuse via ma petite notoriété et j’espère réellement qu’un jour ce sport sera aussi reconnu que le surf masculin.

justinemauvin2

Justine porte les couleurs Roxy autour du globe et de la plus belle des façons

 

Je sais que tu voyages beaucoup en tant qu’Ambassadrice Roxy, quel est donc ton endroit favori ?

Endroit favori, je dirai LA MAISON, mais ce n’est pas juste, alors je vais plutôt dire Tahiti, parce que ça ressemble beaucoup à mon île natale mais en plus grand et avec plus de vagues !

 

Best trip ?

Mon meilleur trip et de loin reste le Mexique, avec sa culture unique, sa nourriture et ses beach breaks ! Mais j’aimerais également visiter le Sri Lanka ainsi que la Nouvelle Zélande.

 

Tu à quitté la Réunion pour Capbreton, pourquoi ce choix et non Biarritz, la Mecque du Longboard Européen ?

Parce que par rapport à Biarritz il y a un plus grand type de vagues ici dans les Landes, des vagues de classe mondiale comme la Gravière par exemple. Seuls quelques personnes savent comment trouver de bonne vagues de longboard près de Capbreton, alors c’est moins peuplé !

Tu vis à shape land, alors qui est ton shaper, comment l’as-tu rencontré et quelle est ta relation avec lui ?

Mon shaper est Phil Grace, nous nous sommes rencontrés à l’usine Euroglass pour laquelle il travaille à Hossegor. Il fait vraiment de bonnes planches, et nous essayons de trouver la board parfaite pour moi, alors nous travaillons toujours ensemble sur les petits détails qui feront la grosse différence.

 

Tu es également musicienne, quand a débuté cette passion ?

Vers mes 7 ans.

image4

Du longboard à la guitare, qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse…

 

Premiers pas avec un instrument.. ♪ ♫..

J’ai commencé sur un piano…puis j’ai arrêté, et plus tard je m’y suis remis, à la guitare cette fois, avec mon père.

 

Quel est ton but, un album ?

Un single dans un premier temps qui sort d’ailleurs le mois prochain en avril, et puis oui un album bien sûr !

 

D’où puises-tu ton inspiration ?

De l’expérience de la vie et de l’amour.

justinemauvin03

La travail en studio, un autre art, une autre passion

 

Un amoureux justement ?

Un seul et unique oui.

 

Comment travailles-tu ?

J’écris tout, les paroles, la melodie, la musique… J’ai un ingénieur de musique qui m’aide avec l’enregistrement au studio. À la maison sur mon piano, ou n’importe où avec mon casque, mon esprit et un stylo, j’écris une chanson et derrière en studio nous enregistrons

 

Où peut-on entendre ton travail ?

Nulle part pour le moment mais bientôt sur le web 🙂

 

Roxy artist, qu’est ce que cela veux dire ?

Rien, je ne suis pas une artiste Roxy. Je ne fais pas de l’art pour Roxy, je le fais pour moi-même.

Je suis une artiste, une surfeuse et une ambassadrice Roxy

 

Donc ton futur c’est d’être chanteuse, vas-tu abandonner le beau monde du surf ?

Aucune chance que j’arrête de surfer. Si j’en suis là où j’en suis aujourd’hui c’est justement grâce au surf. Et puis faire ma musique m’aide à mieux surfer, et vice versa…

 

Tu es également mannequin pour Roxy parle-nous de ce taff ?

Je fais des shootings pour l’e-commerce, ce qui est un gros travail, et je fais également des photos lifestyle et d’action, je représente la marque de toutes les manières possibles.

 

Tu est jolie et possèdes tous les critères de beauté que cherchent les marques de surf, que fais-tu pour garder le shape ?

Il n’y a pas de secret, je reste active tous les jours je mange sain, je fais du Yoga et du Bikram au moins trois fois par semaine et le plus important, je surfe tous les jours !

 

Ambassadrice Roxy qu’est-ce que cela représente pour toi ?

Ambassadrice Roxy, c’était mon rêve de petite fille. Pour une gamine de la Réunion comme moi, cela veut dire beaucoup. Tu soutiens une marque qui te soutient. C’est une grande famille dont je suis fière de faire partie et j’espère que l’histoire va continuer. Mon rêve était de vivre du surf, et être ambassadrice Roxy est la meilleure des façons de vivre ce rêve.

Je suis très reconnaissante pour toute l’expérience qu’ils m’ont apporté, les personnes rencontrées, les endroits découverts et les océans surfés ! Cela fait entièrement partie de ma vie…

justinemauvin04

Première supportrice quand la Réunion se jette à l’eau

 

Un dernier mot ?

Oui, sort de ta zone de confort et fait que ce putain de truc arrive !

 

Interview de Johann Mouchel pour XLMag Objectif Landes

Crédits photos : ©Roxy – ©Johann Mouchel – ©Jeff Ruiz