Seconde du dernier WQS Pro Anglet fin août dernier, Alizé Arnaud a réalisé un parcours quasi sans faute depuis début 2015. Johann Mouchel, notre poseur de questions en chef, a décidé d’en savoir plus sur la Championne du Monde Junior ASP 2011, qui se retrouve, aujourd’hui, sans coach, sans sponsor et sans préparation, mais qui arrive malgré tout à renvoyer toutes les favoris aux vestiaires. Action !

Bonjour Alizé, content de te revoir en tête de podium, belle deuxième place sur le Pro Anglet.

Bonjour XLMag, merci, moi aussi je suis super heureuse de renouer avec les podiums, ça fait plaisir !

alize8

Le podium du Pro Anglet 2015

La finale ne s’est pas jouée à grand chose, Pauline locale du spot à trouvé une belle gauche au début et à su gérer la priorité ?

Pauline est la locale et c’est vrai que c’est un avantage. Elle a réussi à trouver une droite avec du potentiel alors qu’il n’y avait presque que des gauches. La grosse qualité de Pauline c’est qu’elle a un super sens marin et du coup elle arrive toujours à prendre les bombes durant les compétitions.

Le manque de coaching t’a peut être été fatal ?

Oui c’est sûr que Pauline avait son coach, sa famille et ses amis sur la plage, c’est toujours bon d’avoir beaucoup de soutien. Moi, ma famille travaillait donc j’avais un peu moins de soutien mais bon j’avais la chance d’avoir mon père à mes côtés et dés qu’il est là je finis en finale donc c’est super, ahahah !! J’analyse beaucoup mes erreurs afin de me corriger moi-même.

alize7
alize6

Je sais que tu te retrouves sans coach, ni préparateur, ni entraîneur, cela fait-il la différence ?

En fait je n’ai jamais vraiment eu de suivis par un coach à l’année…Quand j’étais plus jeune, j’ai eu beaucoup de conseils de la part de Patrick Florès, puis sur le circuit wqs je travaillais avec Xavier Huart et aujourd’hui encore je me sers de ce qu’ils ont pu m’apprendre l’un et l’autre pour continuer à progresser. J’ai de la chance d’avoir travaillé avec eux car ils sont les meilleurs coachs que l’ont puisse avoir. C’est rare d’en trouver un avec qui ça colle parfaitement, Xavier et Patrick ont vite comprit mon fonctionnement alors que je ne suis pas la fille la plus simple a coacher je pense de part mon caractère, ahah !!

Comment s’est fait la rencontre avec Wetty Wetsuit et peux-tu nous parler de cette marque ?

J’étais au Maroc pour une série tv avec Jr Vignes et Jr c’est le mec qui va tout faire pour t’aider, c’est vraiment un type en or. Il avait vu que je n’avais plus de sponsor et m’a donc mise en contact avec Wetty afin d’avoir des combinaisons gratuites. Wetty c’est une marque de surf pas comme les autres !! Ils ne veulent qu’une seule chose : c’est que tu sois toi même et ça c’est génial ! Ils font des combinaisons déjantées et de bonne qualité, que demander de plus ?Ahah ! Ils ont vraiment un super esprit et ils me soutiennent à fond sans jamais me mettre la pression. Je les remercie encore pour leur aide !!

En ce moment c’est un peu le monde à l’envers, on le voit avec Johanne Defay, ceux qui gagnent ne sont pas forcément ceux qui ont le plus de stickers sur leurs planches !

Oui c’est vrai !! Je trouve ça fou que Johanne Defay n’est toujours pas de sponsors sachant qu’elle gagne des épreuves wct, c’est dingue d’autant plus que certains surfeurs français gagnent plus qu’elle sans même être champion de France… Sans sponsors on doit sûrement avoir les dents plus longues…

alize9

Scores et sponsors ça rime, mais c’est tout !..

 

Il semble parfois que le maillot échancré prenne le pas sur la performance, les grandes marques envoyant leurs surfeuses en couvertures de pub. Il y a du coup 2 tendances sur le tour, le Alana’style et le Courtney’style, quel style te ressemble le plus et pourquoi ?

Ni l’un, ni l’autre, j’ai le Alizé’style, ahahah !! Après, Alana, malgré tout ce que l’on peux dire sur elle, est une surfeuse qui a fait ses preuves en étant qualifiée plusieurs années sur le tour, mais c’est vrai qu’elle a une plastique irréprochable, donc elle l’utilise afin de vivre et elle a bien raison. Courtney elle, est une super surfeuse mais dans un tout autre genre, ultra musclée, vraiment dans la performance physique et elle est maintenant en tête des rankings.

Sage Erickson, Alana Blanchard encore, Erica Hosseini ou Maud Le Car, ont toutes créé le buzz en posant pour Stab, tu as une jolie plastique et un très joli visage, pourquoi pas ce genre de shooting ?

Ahaha, bonne question !!! Non, je ne critique pas les filles qui le font car ça c’est vraiment un choix personnel, chacun a le droit d’avoir son avis sur le sujet, mais moi non, jamais de la vie ! J’imagine la tête de mon père, de mon frère et de mon copain si je faisais ce genre de photos ahah ! Je n’ai même pas le droit de sortir à la Centrale en minirobe alors si je fais ça je change de nom. Et puis de toute façon ça ne me ressemble vraiment pas, je laisse ça aux autres !

alize3

Le Alizé’style, chez elle, à Capbreton !

Tu as bossé comme une folle cet été n’est-ce pas, et ce jusqu’au Pro Anglet ?

Effectivement, j’ai travaillé au Capbreton Surfer tout l’été en tant que monitrice de surf. C’était génial. L’équipe du Capbreton Surfer est géniale, j’ai vraiment apprécié !! En ce moment je suis un peu fatiguée mais ça va, par contre j’ai une tendinite au pied et ça c’était donc un autre problème à gérer durant la compétition.

alize5

Alizé n’a pas chômé cet été au sein du Capbreton Surfer

Tu as donc quitter ton ancien club ? 

Oui, je suis désormais au Capbreton Surf Club car pour passer mon Brevet d’Etat, je devais faire un stage en tant que monitrice stagiaire dans une structure labellisée, étant au HSC depuis 12ans, je pensais faire mon stage là-bas, malheureusement pour des raisons que j’ai eu du mal a accepté, cela ne s’est pas fait. Du coup, j’ai été très bien accueilli au Capbreton SC, c’est un super club, simple, avec de belles valeurs et je suis contente de les avoir bien représenté sur ce Pro Anglet. J’ai finalement fait mon stage au Capbreton Surfer et c’était tout simplement parfait comme quoi ce fût un mal pour un bien !

Le monde du surf Européen a une tendance honteuse à oublier ses espoirs, un peu comme Médi Véminardi, Champion asp Europe Junior, ou Johanne Defay, à grande échelle faut-il rappeler que tu es la Championne du Monde Junior asp 2011, et que tes prétendantes de l’époque, comme Laura Enever ou Tyler Wright font les beaux jours du Championship tour ?

Oui c’est vrai qu’une fois qu’on passe en Open on parle moins de toi… Regarde Marie Dejean, vice-championne du Monde ISA, Cannelle Bulard double championne du monde ISA, Andy Crière 3ème Mondial ISA, Marie-Pierre Abgrall dans le CT, Rebière,Tim Boal aussi, on oublie un peu leurs résultats extraordinaires et pourtant le surf français n’en serait certainement pas là sans eux aujourd’hui…

Ta famille et ton amoureux son très présents à tes côtés, m’a t’on rapporté, c’est important dans les moments difficiles ?

Oui absolument, ils sont tout pour moi !! Ils m’ont toujours soutenu, même dans les moments les plus durs et c’est vrai que c’est ce que j’ai de plus important. J’ai maintenant depuis 3ans un amoureux et il me connait par coeur, il sait exactement comment être avec moi pendant les compétitions, c’est l’homme parfait, ahah !! C’est vrai que d’avoir la meilleure famille au monde est un plus pour le surf !!

alize10

La famille, le sponsor de toujours d’Alizé !

Malgré tout, tu fais de beaux résultats, Le Pro Anglet en août, la Coupe de France en juin et le Maïder Arosteguy en début d’année !

Oui, c’est vrai que cette année j’ai plutôt bien réussie. Je n’ai pas la pression avec l’obligation de faire des résultats comme les autres années donc je surfe un peu plus relâchée en compétition et ça fonctionne.

Une surprise par contre, tu n’es pas très présente sur les réseaux sociaux notamment sur instagram, qui est très observé par les marques comme Roxy, Billabong ou Volcom Women. C’est un choix ?

J’ai une page Facebook seulement. Je suis « oldschool », j’ai un smartphone que depuis cette année uniquement, car je reste un peu anti-smartphone, je trouve qu’à cause de ça tu passes trop à coté de belles rencontres et de bons moments. Je n’aime pas trop les gens qui étalent leur vie sur les réseaux sociaux.

Pour finir dis-nous en  un peu plus du B.E que tu passes, c’est une reconversion que tu envisages après ta carrière ?

Peut être, en tout cas j’ai beaucoup aimé donner des cours cette année ! J’aimerais bien peut être un jour ouvrir mon école et également coacher les équipes de France, mais bon la vie est faite d’opportunités, je verrai bien où le vent m’emmènera, ahah !!

Thank you Alizé pour cette rencontre, je sais de source sûre que tu es fan de Michael Jackson, alors fait nous plaisir, pour le prochain podium, qui n’est qu’une question de temps, tape-nous un petit moonwalk en guise de pied-de-nez à tous ses sponsors aux yeux fermés, qui ne voient pas la perle rare devant eux ! A coup sûr ça les réveillera !

alize2

 

Une Interview de Johann Mouchel pour XLMag Objectif Landes
Crédits photos : @Jean-Marc Amoyal / ©Johann Mouchel / ©Masurel / ©Jeff Ruiz (toute reproduction ou utilisation d’images sans mon autorisation est strictement interdite)